Le coaching de vie, c'est aussi par téléphone !!

Sur rendez-vous au
  07 72 32 50 01

Le coaching de vie, c'est aussi par téléphone !!

Sur rendez-vous au   07 72 32 50 01

Les séances peuvent se dérouler à mon bureau, 43 rue Antoine Gadaud à Périgueux ou par téléphone.
Contactez-moi au 07 72 32 50 01 ou bouton prestations noir

Le stress : Mieux comprendre pour agir et ... s'épanouir !!

beauté ext2 coaching

Vous en avez assez de vous sentir stressé en permanence, de tourner en rond pour trouver des solutions à votre mal être, de vous sentir épuisé, de ruminer sans cesse et de vivre avec cette pression qui vous empêche de profiter pleinement de votre existence !

Vos problèmes tournent en boucle dans votre tête et impossible d’en sortir.
Physiquement, vous n'êtes pas en forme et malgré vos bonnes résolutions pour vous "bouger", vous repoussez sans cesse ce moment en trouvant des tas d'excuses pour ne pas le faire.
Vous avez déjà essayé beaucoup de techniques pour aller mieux mais le résultat n’est pas probant.

Définition du stress.
Le stress, en biologie, est l’ensemble des réponses d’un organisme soumis à des pressions ou contraintes de la part de son environnement.
Ces réponses dépendent toujours de la perception qu’a l’individu des pressions qu’il ressent.

Le stress est différent de l'anxiété, celle-ci est une émotion alors que le stress est un mécanisme de réponse pouvant amener différentes émotions, dont l’anxiété. Le terme stress désigne donc à la fois l’agent responsable du problème, la réaction à cet agent et l’état dans lequel se trouve celui qui réagit.

Au départ, le stress est une réaction positive puisqu’il a pour but de mettre l’organisme sous tension afin de permettre à l’individu de réagir efficacement à une situation difficile.
Pourtant, ce mécanisme de défense a quelques failles.
Certains individus interprètent trop rapidement une situation comme représentant un danger, d’autres ressentent des symptômes trop importants, trop invalidants ou trop fréquents, d’autres encore cumulent !!

Le stress peut donc avoir un effet négatif :

  • S’il se répète trop souvent et devient récurrent
  • S’il est trop intense et devient paralysant
  • S’il dure trop longtemps et devient épuisant

Le développement du stress.

La phase d’alarme

D’abord une phase d’alarme intervient au moment où vous recevez le stimulus ” stressant ” : votre rythme cardiaque s’emballe, votre tonus musculaire et votre taux de sucre dans le sang s’effondrent. Votre organisme va à ce moment tout faire pour s’adapter. Pour cela, votre système nerveux envoie un message à l’hypothalamus qui, en agissant sur la glande médullo-surrénale, libère de l’adrénaline. Celle-ci fournit à l’organisme l’énergie dont il a besoin en augmentant le rythme du cœur (donc son débit) pour mieux oxygéner les muscles et les tissus, et en facilitant la libération du sucre et des graisses par le foie. C’est un premier stade où la mémoire et la réflexion sont améliorées. Vos pupilles se dilatent, vous disposez d’une meilleure vision. Quelle que soit la nature du stimulus, la réponse biologique de votre organisme sera invariablement la même.

La phase de résistance au stress

Si le stimulus persiste, vous passez à une phase de résistance. Votre organisme est en position d’alarme et de mobilisation pour tenter de capitaliser d’autres ressources afin de trouver un nouvel équilibre. Votre corps se met à secréter d’autres hormones : l’endorphine aux vertus apaisantes, le cortisol, la dopamine, la sérotonine et enfin des hormones sexuelles. A ce stade, le stress est considéré, d’un point de vue biologique, comme un agent stimulant bénéfique pour l’organisme, qui lui permet de réagir pour survivre à des situations pouvant le mettre en danger.

La phase d’épuisement

Si le stress perdure et que votre organisme est incapable de faire face car les dépenses énergétiques nécessaires sont trop importantes, vous passez à une phase d’épuisement. Vos défenses immunitaires perdent du terrain, ce qui vous rend extrêmement sensible aux agressions extérieures. Vous êtes dans un état de tension excessive. Votre soupape de sécurité explose. Apparaissent alors la fatigue, la colère, voire même la dépression.

Les manifestations du stress.
Pour la plupart d’entre nous, le mot stress fait référence à des symptômes tels que palpitations, tremblements, souffle court et rapide, maux de tête, mains moites, problèmes gastriques et intestinaux, sans oublier l'insomnie, la nervosité, l’irritabilité, etc.

Pourtant le stress peut se manifester de multiples façons et nous sommes confrontés dans ce domaine à de grandes variations individuelles.

Afin de permettre à chacun d’identifier les signes de stress qui lui correspondent, nous allons passer en revue les symptômes les plus fréquemment cités en les classant en fonction de leur nature (manifestations physiques, émotionnelles, comportementales, relationnelles et intellectuelles). Chaque individu éprouve un tableau symptomatologique qui lui est propre, puisant dans ces diverses catégories avec plus ou moins d’intensité. Ainsi, certains sont plutôt enclins aux symptômes physiques, d’autres présentent une hypersensibilité émotionnelle.

Sur le plan physique

Tensions musculaires, maux de tête et/ou de dos, fatigue, perturbations du sommeil, nœuds dans la gorge et/ou dans l’estomac, palpitations, hyperventilation, transpiration, troubles intestinaux, etc.

Sur le plan émotionnel

Impatience, irritabilité, susceptibilité, indifférence, apathie, changements d’humeur impétueux, inquiétude démesurée, panique, idées noires, sentiment d’incompétence et/ou d’inutilité, manque d’intérêt, etc.

Sur le plan comportemental et relationnel

Procrastination, tics nerveux, gestes brusques, accroissement de la consommation d’alcool, de tabac ou de calmants, modification des habitudes alimentaires, comportements d’évitement par rapport à des situations embarrassantes, relations tendues avec l’entourage, repli sur soi, baisse d’intérêt pour autrui, etc.

Sur le plan intellectuel

Pensées confuses, idées fixes ou pensées fugaces, difficultés de concentration et de mémorisation, diminution des capacités d’organisation, affaiblissement de l’objectivité et du sens critique, manque de productivité mentale, etc.

En résumé.

Face à une même situation, les individus réagissent différemment.
Reste qu’il existe des facteurs aggravants : certaines périodes de la vie ou certains états psychiques, durant lesquels votre organisme est plus sujet à développer des réactions en spirale.

Parlons-en !
Je reste à votre écoute.

Sylvie Leyssales 


Séances au bureau 43 rue Antoine Gadaud à Périgueux ou à distance.
Uniquement sur Rendez-vous au 07 72 32 50 01.

Paiement en ligne sécurisé

Le bonheur c’est lorsque vos actes sont en accord avec vos paroles.

INDIRA GANDHI

Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté.

WINSTON CHURCHILL

J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de la vaincre.

NELSON MANDELA

Il n’y a rien de négatif dans le changement, si c’est dans la bonne direction.

WINSTON CHURCHILL

Notre plus grande gloire n’est point de tomber, mais de savoir nous relever chaque fois que nous tombons.

CONFUCIUS

S’aimer soi-même est le début d’une histoire d’amour qui durera toute une vie.

OSCAR WILDE

Dans la vie on ne fait pas ce que l’on veut mais on est responsable de ce que l’on est.

JEAN-PAUL SARTRE